Nous avons trouvé des spécialistes dans le (ou les) centres ci-dessous.
Sélectionnez le centre où vous désirez consulter en cliquant sur l’un des liens ci-dessous
25, Bld Saint-Jacques
75680 PARIS CEDEX 14
COLPOSCOPIE :

CONSULTATION RESERVEE aux femmes uniquement.

LA COLPOSCOPIE est un examen gynécologique pratiqué à l’aide d’un instrument optique binoculaire (grosse loupe) appelé colposcope. La colposcopie consiste à observer avec des grossissements optiques importants le col de l’utérus, le vagin et éventuellement la vulve (vulvoscopie).

Quand pratique- t’on une colposcopie ?

La colposcopie est nécessaire si le frottis est anormal, mais aussi en présence de symptômes divers : suspicion d’infection gynécologique, saignements, aspect douteux du col de l’utérus lors d’un examen de routine…

• Pourquoi faire une colposcopie quand le frottis est anormal ?

Le frottis est un examen de laboratoire destiné à dépister les lésions pré-cancéreuses ou cancéreuses du col de l’utérus. Dans quelques cas, le frottis montre des aspects douteux mais ne permet pas de conclure à l’existence ou non de lésions pré-cancéreuses. On aura donc recours à la colposcopie pour affiner le diagnostic en visualisant une éventuelle anomalie du col de l’utérus et en pratiquant, le cas échéant, un prélèvement de tissu du col (biopsie) pour confirmer le diagnostic.

• Comment se passe la colposcopie ?

La colposcopie peut se pratiquer quel que soit le jour du cycle, sauf pendant les règles. Comme pour un examen gynécologique classique, le médecin introduit un spéculum dans le vagin. Il applique ensuite des produits sur le col destinés à mieux faire ressortir d’éventuelles anomalies. La colposcopie n’est pas plus inconfortable qu’un examen gynécologique classique. La biopsie qui peut éventuellement être pratiquée lors de la colposcopie n’est pas douloureuse.